Une Chaire, c’est avant tout une relation construite dans la confiance et la durée entre une entreprise et l’université.

Ses objectifs sont de  répondre aux besoins de l’Enseignement  Supérieur et de la Recherche Universitaire en créant une vraie synergie et dont les bénéfices seront mutuels. 

Les Chaires de recherche de l’IAE  Paris-Sorbonne regroupent des représentants du monde socio-économique (entreprises, cabinets de conseil,…) et des chercheurs spécialistes d’une thématique particulière. Leurs travaux donnent lieu à des publications et des conférences ouvertes au public.

Entre Chaires et Fonds de dotation; des liens indispensables pour innover et créer

Bel exemple avec la création de la chaire ETI: Entrepreneuriat-Territoire-Innovation

Le monde change. La convergence d’un monde urbanisé avec l’hyper connectivité est venue bouleverser la manière de vivre et d’entreprendre dans nos territoires. Dans ce monde en transition, complexe et interdépendant, nous nous devons de repenser les liens entre économie, territoire et société. Les Entreprises et les pouvoirs publics nationaux et locaux doivent prendre la mesure de ces changements pour survivre : 

la création de valeur prend des formes différentes, les business models se renouvellent, et les organisations se réinventent tant en interne que dans leurs relations aux parties prenantes (clients et fournisseurs, territoire, salariés, réseaux sociaux).

Dans ce contexte, tous les acteurs doivent se repositionner et développer des capacités inédites d’adaptation et d’apprentissage. 

Disruptions, servicisation, dématérialisation, écosystèmes, innovation inclusive, durabilité, économie collaborative, ubiquité, réputation sociale, sont autant de réalités qu’il faut maîtriser pour construire le changement.

 

Didier Chabaud
Directeur Général de la chaire ETI

 

« Penser le territoire dans sa globalité. Une ville, on y habite, on y travaille, on se maintient en forme, on a des activités de loisirs. Il y a plusieurs fonctions de la ville. »

 

Les axes de recherche de la chaire ETI consistent à contribuer à la création de valeurs économiques, sociales et environnementales dans nos territoires

 Nous sommes aujourd’hui confrontés à un ensemble de défis, écologiques, sociaux, économiques, technologiques. Tous ces défis obligent à repenser les territoires, les dynamiques territoriales, d’un côté au niveau de la ville, une smart city, dans laquelle les technologies ont un impact de plus en plus marqué, mais aussi au niveau des territoires périphériques, des territoires ruraux, appelés souvent des territoires contraints ou à faible densité d’innovation, qui sans actions, risquent de voir disparaitre leurs emplois, leur population, dans une spirale négative. Ces axes de recherche s’accompagnent de tout un volet modélisation, analyse des territoires comment faire des diagnostics, comment les analyser, comment comprendre la création d’activité sur les territoires qui va donner lieu à différents projets. Comme par exemple, le projet « Portes de paris », dans lequel la chaire travaille avec tout un écosystème composé d’acteurs privés, de collectivité, d’écoles, pour modéliser un territoire dans toutes ses dimensions.

 

Une ville, on y habite, on y travaille, on se maintient en forme, on a des activités de loisirs. Il y a plusieurs fonctions de la ville.

L’idée est de trouver des moyens, concevoir des outils pour modéliser un quartier, une ville : ce territoire là pour satisfaire les citoyens. Ou dont au contraire ils doivent s’éloigner. Outil utile pour un diagnostic, pour aider les collectivités à penser comment réaménager un territoire. Penser le territoire dans sa globalité. Qu’un territoire, une ville par exemple, ait un accès à tous les éléments fondamentaux en un quart d’heure en mobilité douce, car sinon  il y a potentiellement un déséquilibre et une baisse en qualité de vie. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la Chaire ETI.

 

 Chaire ETI le site

 

Missions de la Chaire ETI – Entrepreneuriat-Territoire-Innovation

Afin de réaliser ses objectifs, le programme de travail est structuré autour de deux ensembles d’actions :

  1. Les actions de recherche constituent l’élément fondamental de création de connaissances au sein de la chaire.
  2. Elles supposent la conduite d’un programme de recherches et d’études, usant de méthodologies rigoureuses, par les équipes impliquées dans la chaire.
  3. Les membres académiques et professionnels impliqués dans la chaire
  4. Le financement d’allocations doctorales, post-doctorales, ainsi que l’encadrement de doctorants CIFRE.
  5. La politique d’invitation de professeurs et experts internationaux.

Rapport d’activité 2019 du Fonds de Dotation IAE Paris-Sorbonne

Notre rapport d’activité ainsi que celui des comptes annuels sont désormais disponible